Nicolas Roy n’a pas fini de nous impressionner !

SHERBROOKE – 12 mars 2016 – Nicolas Roy a été repêché en 2013 en 1e ronde, 1e au total par le Screaming Eagles du Cape Breton. L’année passé, il a été repêché en 4e ronde, 96e au total par les Hurricanes de la Caroline.

Quel match mercredi soir pour Nicolas Roy, joueur de centre des Saguenéens de Chicoutimi qui fût nommé la toute première étoile du match et qui a réussi un magnifique tour du chapeau. Roy a donné du fil à retorde à Evan Fitzpatrick et ses coéquipiers. On peut dire que Nicolas a fièrement contribué à la belle victoire de son équipe avec 3 buts, donc un dans un filet désert sur 4 afin de vaincre la troupe de Stéphane Julien 4-2 au Palais des Sports Léopold-Drolet à Sherbrooke devant plus de 3 200 spectateurs.

La jeune carrière Nicolas Roy a débuté dans la LHJMQ en 2013 lorsqu’il a été repêché par les Screaming Eagles du Cap-Breton. Par contre, Roy ne voulant pas évoluer pour cette équipe à cause de ses études, il a été échangé quelques semaines plus tard afin de se retrouver avec les Saguenéens de Chicoutimi. Tout le monde disait que Cape Breton avait demandé énormément lors de cet échange puisque Roy en était  à ses débuts et qu’il le voyait comme un petit joueur… L’échange était contre un choix de première ronde en 2014, 2015 et 2016 en plus d’un choix de 2e et 5e ronde… La preuve que tout le monde peut se tromper… NICOLAS ROY est un diamant, une petite bombe sur glace, un leader, un homme qui n’a pas peur de communiquer sur la glace avec ses coéquipiers afin de permettre à toute son équipe de remporter des belles victoires.

L’entraîneur Yannick Jean peut être fier de Nicolas Roy puisque chaque fois que celui-ci est sur la glace, il offre des performances incroyables et enligne les rondelles derrières les filets adverses. Pas pour rien que Nicolas était parmi les 25 meilleurs espoirs nord-américain en vue du repêchage 2015 de la LHN et que les Hurricanes ont nommé son nom lors de leur 4e ronde afin de lui refiler le chandail de la Californie.

Avec ses 3 buts, Nicolas Roy est le 2e meilleur buteur de la LHJMQ avec un total de 46 buts. Il ne lui manque que 4 buts afin d’arriver à la marque de 50 buts. « C’est sure que donne beaucoup de crédit à mes coéquipiers aussi » Roy pourrait être un des seuls cette année à atteindre le plateau des 50 buts en égalité avec Michael Carcone.

« Je focus beaucoup sur mon jeu défensif aussi, mais si je peux apporter en offensive comme ça et atteindre le plateau, mais je me donne pas d’objectif pour atteindre le plateau des 50, mais c’est toujours le fun de voir que je suis à un plateau comme ça »»

« Comme je dis, je ne pense pas à ça, mais c’est sure que j’adorerais ça d’atteindre ce plateau là » – A répondu Nicolas Roy

 

Roy, un homme qui se démarquera dans les prochaines saisons… Un joueur à suivre de près, puisqu’il n’a pas fini de nous étonner ! « Honnêtement je n’ai pas pensé à ça, je focus sur ma fin de saison, je vais m’entrainer fort cet été pour le camp et on verra après » – Nicolas, en vue d’une carrière dans la LNH

Crédit photo :  @SaguenéensDeChicoutimi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s