Sylvestre invité à Pittsburgh ! 

BUFFALO – 27 juin 2016 – Jean-Simon Marchand – À défaut de ne pas avoir été repêché par aucune équipe de la Ligue Nationale, Gabriel Sylvestre a tout de même reçu une invitation de la part des Penguins de Pittsburgh. Le natif de Blainville-Boisbriand avait été classé au 76e rang des joueurs Nord-Américain en vue de la sélection de repêchage de la Ligue Nationale de Hockey.

Invité au camp d’entraînement des Penguins de Pittsburgh

Comme mentionné un peu plus haut, c’est à défaut de ne pas avoir été repêché que Gabriel Sylvestre a reçu sa chance dans la Ligue National par billet d’invitation. « Avoir reçu une invitation des Penguins me rends super heureux. De la part des champions en titre de la Coupe Stanley en plus, c’est une super chance qui s’annonce ». De plus, les choix étaient limités pour les Penguins au repêchage ; Filip Gustavsson au 55e rang, Connor Hall au 77e rang, Kasper Bjorkqvist au 61e rang, Ryan Jones au 121e, Niclas Almari au 151e et Jospeh Masonius au 181e rang.

Sylvestre gardera son style physique

Au hockey, comme dans plusieurs sports, chacun a son style et chez Gabriel Sylvestre, c’est le style physique qui ressort. « Je qualifierais mon style de défenseur, du style physique. De plus, je crois avoir un bon PK, ce qui pourrait être intéressant chez les Penguins. » En deux ans de carrière dans la LHJMQ, Sylvestre occupe quand même une fiche de +21. « Si je parviens à percer à Pittsburgh, ce sera pour jouer avec mon style de jeu. Je ne veux pas prendre celui d’un autre. »

Gabriel se compare à…Dan Girardy

Lorsque j’ai demandé à Gabriel à quel défenseur de la LNH qui se comparait, voici se qu’il m’a répondu. « Je me compare à Dan Girardy puisqu’il est un défenseur défensif, qui joue contre les grosses lignes, qui est physique, qui est bon dans sa zone et en désavantage numérique. »

De grands joueurs à côtoyer

En s’en allant à Pittsburgh, Sylvestre aura la chance de côtoyer de grands joueurs comme par exemple, Crosby, Malkin, Kessel et des Québécois comme Letang, Fleury et peut-être Dupuis. « C’est sûr que oui, à Pittsburgh, j’aurai la chance de côtoyer des joueurs de grandes qualités et j’en ai très hâte ! Avoir la chance de jouer avec eux dans un temps futur serait extraordinaire. J’ai juste hâte d’apprendre d’eux. »

Bref, ce sera une nouvelle expérience qu’attend à grand pas Gabriel Sylvestre.

Crédit photo : @VincentÉthier/LHJMQ

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s