Top 10 des espoirs du Canadien de Montréal

Amélia McGuire

Le camp d’entraînement du Canadien commence sous peu, c’est donc pour cela que mon premier article portera sur les jeunes joueurs qui pourraient peut-être faire partie de l’alignement cette année ou même dans le futur. Selon vous quels espoirs seront causés une surprise aux dirigeants de la formation montréalaise?

#1 Mikhail Sergachev

Repêché 9e au total par la Sainte-Flanelle, Sergachev est, selon moi, le joueur qui va réussir à se tailler une place dès la prochaine saison. Le jeune défenseur de 18 ans a été toute une arme en défensive pour Windsor, dans la ligue d’Ontario, amassant 57 points dont 17 buts en 67 parties et en affichant un différentiel de +15. Avec son gabarit et sa présence offensive, il est, selon plusieurs experts, le défenseur de la cuvée 2016 le plus près de la LNH. Il devra par contre faire ses preuves pour percer le top 6 des défenseurs de l’équipe, car grand nombre y est déjà établi. Je ne serais pas surprise qu’il le retourne dans la ligue américaine pour quelques parties, afin que la direction du CH voit son rendement chez les professionnels, mais pourrait aussi revenir assez tôt dans la saison. Il serait donc intéressant de voir si le supposé remplaçant d’Andrei Markov aura un aussi bon camp que celui du début juillet, pour ainsi tailler sa place parmi les meilleurs.

#2 Michael McCarron

Couramment surnommé Big Mac, le jeune joueur de 21 ans Michael McCarron débutera sa deuxième saison au niveau professionnel. L’an passé, il avait obtenu 38 points en 58 parties avec les IceCaps et 2 points dans la LNH en 20 parties. Certains étaient déçus de ne pas le voir performer offensivement mais honnêtement avec la saison que l’équipe a connue et le fait qu’il n’était peut-être pas toujours placé sur la bonne chaise ne l’a certainement pas aidé. Avec une taille de 6 pieds, 1 pouce et un poids de plus de 200 lbs, il a grandement amélioré son coup de patin et peut être un bon centre de deuxième ou troisième trio. Il s’est entrainé très fort cet été, a pris de la masse musculaire. A-t-il appris de son expérience dans la LNH? Selon moi, oui. Sera-t-il capable de prendre la place d’un vétéran ou devrons-nous attendre?

#3 Artturi Lehkonen

Le troisième joueur qui saura surprendre au camp est, selon moi, le joueur avant finlandais Artturi Lehkonen. Peu de gens en début de saison le voyaient performer autant. Le choix de deuxième ronde en 2013 a amassé en 2015-2016, 33 points en 49 parties dans la ligue en Suisse. Il n’a pas encore d’expérience au niveau professionnel, mais ça ne devrait pas tarder avant qu’il fasse le saut cette saison, car suite aux propos de son entraineur disant qu’il ne pensait pas revoir Lehkonen, ce dernier a suscité beaucoup d’enthousiasme chez les partisans du Canadien. Il excelle offensivement mais également défensivement. Étant donné le manque d’ailier gauche et d’attaquants talentueux dans la formation montréalaise, il pourrait être un atout intéressant dans l’alignement. Par ailleurs, plusieurs jeunes joueurs sont prêts à prouver qu’ils ont leur place, sera-t-il capable d’accomplir la tâche demandée?

#4 Martin Reway

Le joueur tchèque de 21 ans sélectionné en quatrième ronde durant le repêchage de 2013, amorcera probablement sa première année chez les professionnels, mais sur la 4e ligne dans l’organisation du Canadien. Toutes les têtes étaient tournées vers l’attaquant durant le camp de juillet en particulier à cause de ses feintes impressionnantes, sa maturité pour un si jeune joueur, mais surtout pour son jeu dans les deux sens de la patinoire qui s’est grandement amélioré. En 33 parties dans la ligue de la République tchèque et celle de la Suisse, il a amassé 36 points. Il aura par contre beaucoup de compétition suite au nombre de recrues qui pourraient faire l’équipe. Par contre, peut-être que sa venue poussera l’entraineur-chef, Michel Therrien, à le placer avec Tomas Plekanec qui lui aussi est tchèque, la chimie pourrait bien être présente et il serait un excellent mentor pour l’ailier gauche. Espérons qu’il sera en mesure de performer, car il pourrait bien épater la direction…

#5 Charles Hudon

Le jeune attaquant québécois sélectionné en 5e ronde durant la cuvée 2012, a définitivement monté son jeu d’un cran durant ses deux dernières années dans la ligue américaine et ce, autant en défensive qu’en offensive. Il a récolté 110 points en 142 parties ce qui le classe comme un des meilleurs de son équipe. Par contre, la direction du Canadien semble vouloir être patiente au niveau de son développement puisqu’elle ne l’a rappelé que pour 3 parties et il a récolté 2 points l’année dernière. Selon moi, il aurait plu avoir sa chance, ils manquaient d’attaquants de talent et la chimie avec son compatriote Sven Andrighetto était très présente. Quelques parties supplémentaires auraient aidé à déterminer où il était rendu dans son rendement. Il devra définitivement prendre davantage de masse musculaire, car il n’est pas très grand, mais je pense tout de même que ça ne devrait pas tarder pour son début dans la ligue, que ce soit avec Montréal ou ailleurs… Demandera-t-il une transaction s’il est coupé au camp sachant qu’il a réussi à prouver le meilleur de lui-même?

#6 Nikita Scherbak

L’ailier droit de 20 ans, sélectionné 20e au total en 2014 a débuté dans la ligue américaine en 2015-2016 après avoir récolté 60 points en 65 parties dans la WHL. Malencontreusement blessé à la cheville, il a été tenu à l’écart pendant plusieurs temps. Malgré son départ plus difficile, il a plu finir l’année avec 23 points en 48 parties avec les IceCaps. Nikita se dit être prêt à se tailler un poste avec l’équipe, mais il risque toutefois de retourner à St-John’s pour s’améliorer dans quelques facettes de son jeu telle que la défensive, suite à son différentiel de -26 en 2015-2016, pour peut-être avoir une chance d’occuper un poste en fin de saison ou même l’année prochaine. Sera-t-il en mesure de brûler la ligue américaine afin d’avoir une place dans la formation en 2017-2018 ou s’écroulera-t-il comme plusieurs?

#7 Daniel Carr
L’ailier gauche qui aura 25 ans en novembre prochain a fait ses débuts dans la Ligue Nationale la saison dernière, il a su se démarquer à cause de son style de jeu à la Brendan Gallagher en récoltant 9 points, en 23 parties seulement. Malheureusement, il s’est absenté plus de deux mois à cause d’une blessure au genou. Il est selon moi, le joueur qui réussira à se tailler une place cette saison sur un troisième ou quatrième trio, car il a su prouver qu’il avait sa place et son utilité dans la formation. On peut lui prédire environ 30-40 points s’il a une saison complète; ce qui est très bon pour un joueur de soutien. Cela pourrait être très intéressant de le voir performer aux côtés d’Andrew Shaw qui a le même style de jeu. De plus, il n’a jamais été repêché, c’est donc une belle trouvaille pour l’organisation du Canadien car en 100 parties dans la AHL, il a récolté 60 points. Suite aux récentes acquisitions, pensez-vous qu’il va réussir à être dans l’alignement le 13 octobre prochain ?
#8 Sven Andrighetto
Le joueur suisse de 5’10 et de 187 livres en est à sa quatrième année au niveau professionnel, il fut sélectionné en 2013, #86 au total, après avoir impressionné dans la LHJMQ avec son ancien coéquipier Nikita Kucherov (joueur du Lightning de Tampa Bay) à Rouyn-Noranda, en récoltant 172 points en 115 parties. Il est un jeune joueur avec beaucoup d’expérience qui se devra d’exploser cette année afin de confirmer qu’il a vraiment sa place dans la LNH. Avec 56 parties dans le circuit Bettman (dont 44 l’année passée) il a récolté 20 points, ce qui est pas mal pour un jeune joueur mais seulement 17 points en 2015-2016. Au niveau du talent, il peut clairement en faire plus, comme le dit si bien le capitaine du Canadien. Il pourrait devenir meilleur s’il réussit à percer l’alignement cette année. Réussira-t-il à lever son jeu d’un cran ou succombera-t-il sous la pression?
#9 Noah Juulsen
Jeune défenseur classé comme offensif, il a été sélectionné au 26e rang du repêchage de 2015. Après avoir connu une bonne saison offensivement avec 52 points en 68 parties. La saison suivante a été plus ordinaire pour Noah qui a été retranché de l’Équipe Canada Junior. Il a également subi une commotion cérébrale, une fracture à la mâchoire et une grande diminution au niveau des points. Évidemment, il retournera avec son équipe junior pour une quatrième et dernière année, mais a définitivement le potentiel pour devenir un bon défenseur top 4 à la ligne bleue du Canadien. Noah se dit tout de même content de sa saison car malgré la baisse de buts et de passes, il s’est amélioré sur le plan défensif. Selon moi, il a appris de son retranchement d’Équipe Canada Junior et pourrait très bien surprendre la direction cette année en faisant partie d’un des piliers à la ligne bleue. Anthony Beauvillier ou Noah Juulsen telle est la question?
 #10 William Bitten
William Bitten; peu de gens le connaisse puisque c’est une sélection récente du Canadien au repêchage de 2016. Sélectionné en 3e ronde, il a su impressionner au camp d’entrainement par sa façon de jouer pour un si jeune joueur mais surtout par sa maturité et par le calme qu’il dégageait. Évidemment, c’est un joueur comme Brendan Gallagher, le processus de développement risque d’au moins prendre 2 ans mais à long terme, il pourrait être considéré comme un vol suite à son rang au repêchage qui est assez élevé. En deux ans dans la ligue d’Ontario, il a amassé 96 points en 130 parties, mais sa vraie année d’explosion a été en 2015-2016, où il a eu 65 points en 60 parties avec le FlireBirds de Flint. Malgré les rumeurs de demandes de transaction, il jouera avec le même club ou même dans une autre ligue qui le mettra peut-être plus en valeur.
Crédit photo: Canadien de Montréal

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s