NYR / OTT : Ottawa en 7

Les Sénateurs d’Ottawa et les Rangers de New York s’affrontent pour la deuxième fois de leurs histoires en séries éliminatoires et la première fois au deuxième tour. Ce sera une série opposant Derick Brassard, un ancien des Rangers, à Mika Zibanejad, ancien des Sénateurs. Il y a cinq ans, les Rangers l’avaient emporté en 7 matchs en première ronde alors que New York était 1er de l’est et Ottawa 8e. Les Sénateurs ont terminé la saison avec 98 points, bon pour la 2e place dans l’Atlantique tout juste derrière les Canadiens de Montréal. Les Rangers, pour leur part, ont terminé avec la première place repêchée avec 102 points. En raison du classement, Ottawa a l’avantage de la glace même si New York a plus de points.

Si les Sénateurs veulent gagner cette série, les meilleurs joueurs devront se lever. C’est exactement ce qu’ils ont fait en première ronde contre Boston: Bobby Ryan s’est remis à marquer (4 buts, dont 2 buts gagnants), Derick Brassard a été l’un des meilleurs joueurs avec 8 points (2 buts, 6 passes) en 6 matchs alors qu’Erik Karlsson a été exceptionnel tout le long de la série avec 6 passes.

Si Craig Anderson n’avait pas joué son meilleur hockey en carrière durant les premières parties contre Boston, celui-ci s’est bien repris avec notamment un blanchissage lors du match #4. Le 41 des Sénateurs devra être solide devant le filet si les Sens veulent passer à la final de l’Est, car Henrik Lundqvist a été très solide contre le Canadien avec un pourcentage d’arrêts de 94,1% et une moyenne de buts accordés de 1,70. Anderson, pour sa part, a terminé la série contre les Bruins avec une moyenne de buts alloués de 1,94 et un pourcentage d’arrêts de 91,1%. Les Rangers ont donc un avantage dans les buts.

Andy-wallpaper
Craig Anderson devra être solide devant le filet pour qu’Ottawa gagne la série

En défense, les deux équipes sont égales. En saison régulière, les Sénateurs ont gardé une moyenne de buts alloués de 2,561 et les Rangers ont terminé avec une moyenne de 2,634 buts alloués par match. Avec Erik Karlsson, qui est un des meilleurs défenseurs de la LNH ou même le meilleur, les Sénateurs ont un léger avantage. Ils peuvent dire merci au système de Guy Boucher.

En attaque, les Sénateurs ont terminé 22e dans la Ligue nationale avec une moyenne de 2,512 buts par matchs alors que les Rangers sont 4e avec 3,085 buts par match. Pas de doute la dessus, les Rangers ont une meilleur offensive que les Sénateurs. Cependant, pendant la première ronde, les meilleurs joueurs des Sénateurs se sont levés. Le meilleur pointeur des Sénateurs a été Derick Brassard avec 8 points, soit le double que le meilleur attaquant des Rangers, Mika Zibanejad. Brassard va manquer aux Rangers et l’échange va venir hanter New York s’il performe à ce niveau. New York a 4 joueurs avec 50 points ou plus et 3 autres qui ont 40 points ou plus. Chez les Sénateurs, on trouve moins de marqueurs, mais Erik Karlsson et Mike Hoffman se démarquent des deux équipes avec respectivement 71 points et 61 points.

Pour les unités spéciales, les deux équipes sont égales. En séries éliminatoires, les Sénateurs ont été meilleurs que les Rangers pour l’avantage numérique (21,7% pour Ottawa vs 6,4% pour New York) alors que pour l’infériorité numérique, les Rangers ont eu le dessus (85,0% pour New York vs 81,3% pour Ottawa). Les faibles résultats des Rangers en avantage numérique peuvent toutefois leur nuire grandement.

Ce qui me fait penser que les Sénateurs peuvent gagner cette série, c’est bien Erik Karlsson. Le capitaine des Sénateurs est tout simplement une machine offensive et, merci à Guy Boucher, très fiable en défense. Celui-ci utilise son jeu dans sa zone pour créer de l’attaque, et avec sa rapidité, il ne patine presque jamais par en arrière. Karlsson est l’un de ces joueurs qui peuvent changer l’allure d’une partie, tant par son jeu sur la glace que son leadership en dehors de la glace. Les Rangers peuvent frapper le numéro 65 autant qu’ils le veulent, ils ne l’arrêteront pas. On a pu voir les Bruins frapper Karlsson à de nombreuses reprises, et Karlsson a été le meilleur défenseur de la série Ottawa / Bruins (chapeau à Charlie McAvoy qui a également connu une bonne série).

Pour toutes ces raisons, ma prédiction est Ottawa en 7

N’hésitez pas à laisser un commentaire ou à communiquer directement avec moi sur Twitter

Crédit photo: Adam Hunger / USA TODAY Sports | http://www.nhl.com/senators

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s