Nouveau commissaire, nouveau départ

Olivier Morin

Nominé comme nouveau commissaire de la LNAH, l’ex entraineur chef des Saguenéens de Chicoutimi Richard Martel dit vouloir redonner un visage positif à la ligue. Un visage qu’elle avait perdu au cours des derniers temps.

Un nouveau départ

En succédant Michel Godin, l’ex entraineur veut donner un nouveau visage à la ligue. Bien évidemment, cette ligue surnommée la « ligue de batailleurs », veut changer et Martel a pour but de faire comprendre que la ligue n’est plus une ligue de batailleurs.

Il veut donc montrer que la ligue a changée et qu’elle est maintenant rendu du style de la LNH. Comme il l’a déclaré en entrevue au Journal de Québec, «il y a de l’intensité dans la ligue, ça brasse devant le filet et ça joue dur.»

La stabilité des franchises

L’un des problèmes que Martel veut régler est la stabilité des franchises. Dans cette ligue, il faut comprendre que le retour des franchises n’est jamais assuré de revenir à chaque année. Comme on a pu le voir au cours de la dernière année, la ligue est passée de 8 à 6 équipes, et certaines connaissent toujours des difficultés. Cependant, le projet de l’expansion est toujours envisageable et la rive-sud du Québec serait dans le viseur de la ligue.

D’entraineur à commissaire

En étant nommé commissaire, Martel a donc laissé de côté sa carrière d’entraineur. Celui qui a entraineur durant 30 ans, dont 8 avec les Saguenéens, là ou il a connu les plus grands moments de sa carrière, est l’entraineur le plus victorieux de l’histoire de la LHJMQ et également l’un des plus respecté. Le coloré entraineur ne se gênait pas pour se mettre en colère lorsqu’il n’était pas en accord avec une décision des officiels ou encore parce que son équipe traversait une mauvaise séquence.

Ses diverses colères et échauffourées durant des matchs, lui auront fait écoper d’une suspension en mars 2008 lors du 1er tour des séries éliminatoires de la Coupe du Président entre les Saguenéens de Chicoutimi et les Remparts de Québec. Beaucoup se souviendront au cour de ce match du fils de Patrick Roy, Jonathan, qui était aller battre violement le gardien de but des Saguenéens, Bobby Nadeau qui  lui, ne voulait pas se battre, mais qui a malheureusement dû encaisser les coups du gardien de but des Remparts. Martel avait été suspendu en raison de son engueulade avec Roy pendant les scènes de violence qui se déroulaient sur la glace du Centre Georges Vézina. Lorsque qu’il est arrivé avec les Marquis, on savait déjà l’impact que son arrivée allait avoir. Il aura conduit l’Est jusqu’à la Coupe Vertude.

Je suis persuadé que l’embauche de Martel en tant que commissaire vient de donner un nouveau souffle à la LNAH. Plusieurs personnes, dont moi, sont confiant que la ligue se remettra sur les roues rapidement et que sa popularité continuera de grossir. Cette ligue mérite de gagner en popularité.

Crédit photo: LNAH

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s