Il ne reste plus qu’un joueur de 1995

Le repêchage de 1995 aura procuré à la LNH six joueurs qui ont joué plus de mille parties. De ces six joueurs deux étaient encore actifs la saison dernière. Deux joueurs qui démontraient fougue et leadership soir après soir, malgré qu’ils aient beaucoup ralentit. Jarome Iginla et Shane Doan auront laissé une marque indélébile sur les équipes pour lesquelles ils auront évolué.
Shane Doan a officiellement annoncé sa retraite le 30 août et il ne reste donc plus qu’Iginla de la cuvée 1995 qui peut être considéré comme un joueur actif, même s’il n’a pas de contrat.
Le capitaine des Coyotes depuis 2003 a ainsi mis fin à une carrière de 21 saisons dans la LNH qui lui aura permis de cumuler 1540 parties. Il aura également inscrit 402 buts et 570 passes, il renonce du même coup à l’important tableau des 1000 points dans la LNH.
Il laissera en héritage aux Coyotes/Jets, neuf participations en séries, dont l’improbable année 2011-2012 où les Coyotes ont atteint la finale de conférence. Il aura également évolué aux côtés de joueurs comme Daniel Brière, Oliver Ekman-Larsson et Keith Tkachuk qui lui auront permis de connaître autant de succès dans la LNH.
Doan n’aura pas seulement eu du succès dans la LNH, il aura également évolué pour l’équipe nationale à huit reprises et notamment aux Jeux Olympiques de Turin en 2006. Il aura d’ailleurs gagné cinq médailles d’or aux championnats du monde et une à la coupe du monde de 2004. C’est d’ailleurs pourquoi l’équipe canadienne a démontré un intérêt pour ses services pour les jeux Olympiques de 2018 dans l’éventualité où la LNH ne changerait pas sa décision d’empêcher les joueurs de s’y présenter.
Doan aura gagné également deux trophées individuels pour son leadership, le King Clancy award en 2010 et le trophée Mark Messier en 2012.
C’est ainsi que s’achève la carrière du dernier membre actif des Coyotes originaux. Il faut ainsi voir qui pourra le remplacer comme capitaine de l’équipe. Plusieurs jeunes joueurs pourront peut-être prendre sa place, mais Ekman-Larsson semble celui qui a une longueur d’avance vu sa place dans la LNH et son énorme potentiel encore inexploité.

Crédit image NHL.com

Alexandre Doucet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s