Les jeunes loups sont toujours affamés

Alexandre Doucet

C’est à la suite d’une série pleine de rebondissements que les Yankees de New York sont venus à bout de l’une des équipes favorites au titre les Indians de Cleveland. Les Indians ont, pour une deuxième année consécutive, perdu une avance de deux matchs et ont été incapables de clore la série de division cette année alors qu’ils avaient atteint la finale l’an dernier.

Les Bombardiers inarrêtables

L’équipe menée par le gérant Joe Girardi n’a jamais abandonné et est revenue de l’arrière en nous offrant des performances inspirées. Le héros du cinquième match Didi Gregorius a notamment frappé deux coups de circuit et a ajouté un autre coup sûr dans la victoire de 5 à 2 d’hier des Yankees. Il n’avait obtenu qu’un seul coup sûr lors des quatre premiers matchs de la série. Gregorius fait figure de vétéran dans cette jeune équipe newyorkaise. En effet, avec ses six années d’expérience en MLB, il en a déjà plus que la plupart des cogneurs importants de sa formation. Aaron Judge (Recrue), Gary Sanchez (2 saisons complètes), Greg Bird (2 saisons). Ces joueurs ont d’ailleurs contribué à battre le record de circuits pour des jeunes de moins de 25 ans dans une seule saison dans l’histoire de la franchise.

Les Indians s’effondrent encore

Alors que tranquillement la fenêtre d’opportunité semble vouloir se fermer à Cleveland, l’équipe doit encore se poser des questions sur les raisons qui auront causé à nouveau leur perte. Hier, ce n’était pas la même formation qui s’est présenté devant ses partisans, des partisans déçus et choqués par la performance offerte par les Indians. Ne perdant que 3 à 2 lors du début de la huitième manche, c’est à ce moment que tout s’effondra alors qu’Aroldis Chapman, le releveur étoile des Yankees, se dirigea au monticule et retira sur trois prises le premier frappeur à lui faire face. Chapman avait par ailleurs été parfait lors de ses quatorze dernières sorties de la saison et ce, en incluant les séries. Une erreur du champ gauche Austin Jackson en début de neuvième ouvra la porte à une poussé de deux points des bombardiers. Le deuxième point Todd Frazier est également venu marquer sur une erreur du joueur de champ droit alors que Brett Gardner avait réussi à frapper un coup sûr opportun après une interminable bataille de douze lancers, contre le releveur des Indians Cody Allen, qui avait propulsé un premier point à la plaque. À ce niveau de jeu, on ne peut espérer remporter un match en faisant trois erreurs dans la partie et deux dans la dernière manche seulement. Les nerfs ont tout simplement lâché. Chapman n’a fait qu’une bouchée des Indians en neuvième malgré le but sur balles qu’il a concédé.

Les officiels toujours sujet du débat

Alors que des ligues japonaises testent l’arbitrage électronique de la zone de prise, hier encore on entendait gronder quelques partisans des Indians lors d’appels limites de la zone de prise. Le dernier jeu du match c’est par ailleurs terminé sur un lancer à la limite de la zone. Évidemment, lors de la défaite, les décisions serrées semblent toujours pencher pour l’équipe adverse. Avec les controverses auxquelles ont fait face les arbitres du baseball majeur cet année, plusieurs analystes ont remis en question leur efficacité lors de moments cruciaux, notamment les séries éliminatoires.

Les séries reprendront très bientôt puisque les Yankees se mesureront aux tombeurs de leur rivaux les Red Sox, alors que l’équipe de David (Jose Altuve) s’opposera à celle de Goliath (Aaron Judge) en finale de conférence dans la ligue Américaine. Dans la Nationale, on attend encore le résultat de la série entre les Nationals et les Cubs où le gagnant devra affronter la meilleure équipe de la ligue cette année, les Dodgers de Los Angeles.

Crédit Photo: Sporting News

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s