Le Rouge et Or remporte la Coupe Dunsmore

Au hockey, c’est Canadien contre Bruins. Au baseball, c’est Capitales contre Aigles. Au soccer, c’est Impact contre Toronto FC. Au football, c’est Rouge et Or contre Carabins.

Un autre chapitre de la plus belle rivalité du football universitaire canadien s’est écrit, hier, au PEPS de l’Université Laval. Le scénario final était tout à fait imprévisible. Le match fut rempli de plein de rebondissements, ce qui rend la rivalité entre Québec et Montréal encore plus excitante. Le gagnant de cet affrontement au sommet du football universitaire québécois avait rendez-vous à la Coupe Mitchell en fin de semaine.

Première demie à l’avantage du Rouge et Or

Remplie d’adrénaline par une foule déchainée, la troupe de Glen Constantin a connu un très bon début de match. Dès la deuxième possession à l’attaque du Rouge et Or, les favoris de la foule ont inscrit sept points au tableau suite à une passe de touché de 26 verges d’Hugo Richard en direction de Marc-Antoine Pivin. Pivin, n’ayant joué que 4 cette saison par cause de blessure, a été le receveur le plus prolifique du côté québécois avec 4 réceptions pour 86 verges. Connaissant un mauvais début de match, les Carabins ont été réveillés par un superbe jeu de la défensive.

Karl Prévost a fait perdre le ballon au porteur de ballon de Laval, Vincent Alarie-Tardif. Brian Herelimana en a profité pour le récupérer et le porter jusque dans la zone des buts. L’égalité est créée. Quelques secondes plus tard, le Rouge et Or concède un simple, les Carabins sont en avance. Les Québécois ont bien répondu, inscrivant 5 points (touché de sureté puis un placement) pour prendre les devants 12-8. Les hommes de Danny Maciocia en ont alors plein les bras avec l’attaque du Rouge et Or. Hugo Richard complète ensuite sa 2e passe de touché du match. Benoit Gagnon-Brousseau marque le deuxième touché du match pour le Rouge et Or à ce moment. Le botteur David Côté ajoute trois autres points au compteur, ce qui porte la marque à 22-8. Suite à un placement raté de Côté, les Carabins remontent le terrain et marquent un placement en fin de première demie. L’espoir renait.

Une remontée des Bleus?

En fin de troisième quart, Richard complète une longue passe de 66 verges pour Pivin dans la zone des buts. Les Carabins s’apprêtent à craquer, mais l’arbitre appelle une punition d’obstruction contre Laval, donc, le touché est annulé. Les Carabins reprendront le ballon ensuite et le botteur Louis-Philippe Simoneau inscrit un deuxième placement, l’écart est réduit à 22-14. Avec 1:38 restant au tableau, David Côté fait souffler Laval en ajoutant 3 autres points. Mais le quart des Carabins, Samuel Caron, remonte 58 verges en 42 secondes pour permettre à Kevin Kaya de réduire l’écart de nouveau à 25-20. Une passe de Caron à Régis Cibasu permet aux Bleus de toujours y croire pour la transformation de 2 points. C’est 25-22.

Kaya a encore joué les héros. Sur un botté court, le receveur a envoyé le ballon hors du terrain, permettant aux Montréalais de reprendre le ballon. Suite à des pénalités, il ne reste que 9 secondes au tableau pour traverser 49 verges. Les Carabins ont tenté le célèbre «Hail Mary», jeu où les receveurs et les porteurs de ballon vont dans la zone des buts pour attraper miraculeusement le ballon dans les dernières secondes. La passe fut rabattue par la défense du Rouge et Or, permettant d’écouler le temps restant et de confirmer la victoire aux Québécois.

Le Rouge et Or gagne donc une deuxième Coupe Dunsmore de suite. C’est également une 13e victoire en finale en 15 ans. Les prochains adversaires des champions québécois seront les Dinos de Calgary, vainqueurs de Thunderbirds de UBC 44 à 43 dans un match très serré. Si le match de samedi est aussi spectaculaire que celui du Québec et aussi serré que celui de l’Ouest, nous aurons à tout un match de football.

Crédit photo : @RougeetOrULaval

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s