La Suède réussit son entrée en scène

CHARLES BOISVERT — BUFFALO — C’est commencé ! Le Championnat mondial junior de l’IIHF a pris son envol à Buffalo aujourd’hui. La Suède est sans doute une des équipes qui ont le plus de chances de remporter la médaille d’or. Ils avaient un match en l’apparence facile contre le Bélarus, et en voici le résumé.

Les Suédois ont commencé la partie en force. Ils ont profité d’un avantage numérique pour ouvrir la marque vers le milieu de la première période. L’espoir des Canucks, Elias Pettersson, a accepté une passe de Rasmus Dahlin avant de décocher un tir du haut des cercles. Lors d’un autre avantage numérique suédois, Yegor Shangarovich a profité d’une mauvaise passe d’Alexander Nylander pour décamper en échappée. Un tir précis de l’attaquant biélorusse a battu le gardien suédois, Filip Gustavsson, et a permis au Bélarus de rêver un peu.

La machine de hockey suédoise s’est mise en marche au début du deuxième vingt. Malgré quelques chances ratées, les Suédois ont toujours persévéré malgré quelques prouesses du gardien biélorusse Andrei Grishenko. Mais peu après la mi-match, les rondelles se sont mises à rentrer. Premièrement, une belle entrée de zone orchestrée par Nylander et Oskar Steen a permis au défenseur appartenant aux Golden Knights, Erik Brannstrom, de donner les devants à la Suède. Par la suite, un tir de la pointe de Gustav Lindstrom a été admirablement dévié par Glenn Gustafsson. La Suède mène alors 3-1. Ensuite, Jesper Boqvist a décoché tout un tir du poignet qui n’a laissé aucune chance à Grishenko. Les Suédois avaient alors une avance confortable de 4 à 1.

En troisième période, les Suédois ont encore profité d’un avantage numérique pour bonifier leur avance. L’espoir des Rangers, Lias Andersson, a complété un superbe jeu de passe amorcé par Nylander et Pettersson pour porter la marque à 5-1. Finalement, ce même Andersson a marqué un sixième but pour sa nation, sur des passes de Dahlin et Fredrik Karlstrom.

La Suède jouera son deuxième match jeudi, alors qu’ils joueront contre la République tchèque de Martin Necas au KeyBank Center. Le premier rang du groupe risque d’être à l’enjeu étant donné que les Tchèques ont vaincu les Russes.

Crédit photo : @NHL.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s