Une journée décevante au Centre Bell

Un évènement à la hauteur de la saison du CH, voilà comment décrire la pratique Provigo des Canadiens.

Hier se tenait, la pratique annuelle des Canadiens de Montréal devant public. Un évènement généralement attendu des fans puisqu’il permet à des familles entières de se rendre sur place tout à fait gratuitement. Donnant ainsi la chance à ces familles qui n’ont pas nécessairement la chance de se payer les billets au prix exorbitant lors de la saison régulière et les séries éliminatoires.

Les gens étaient conviés dès 9h30 au domicile du CH. Surprise à mon arrivée lorsqu’à peine 5000 personnes étaient présentes au début. Lentement le Centre Bell s’est rempli et près de 12000 personnes se sont entassés dans l’aréna, un contraste impressionnant avec les premières années où avait lieu l’évènement et que les 21273 sièges étaient occupés. À notre arrivée, nous avons eu le droit à une partie de joueurs d’âge novice de la région de Laval et de Lakeshore. Honnêtement, le spectacle était de loin meilleur que lors des entractes du CH où ce sont généralement des joueurs plus jeunes qui jouent. Toutefois, la partie a duré près de 35 minutes et n’eut été du fait que l’équipe de Laval représentait ma région natale, j’aurais rapidement perdu l’intérêt dans ce match. L’équipe lavalloise l’ayant aisément remporté 4-0 grâce à l’un de leur joueur Loick Brunet, nom à retenir pour un éventuel repêchage qui sait.

Vers 10h15, un match de célébrités à trois contre trois débuta. Les têtes d’affiche Sergio Momesso et Gilbert Delorme dictaient clairement l’allure du match y allant de savantes passes vers leurs coéquipiers des chaînes de télé RDS, TVA Sports et TSN. Il y a honnêtement eu de très belles pièces de jeu. À certains moments, leur jeu semblait plus inspiré que celui du CH.

Finalement vers 11h00, les joueurs de la sainte flanelle débarquent finalement sur la patinoire après deux heures d’attente. L’équipe a reçu un bel accueil de la part des enfants sur place, rêvant au jour ou peut-être eux se retrouveraient sur la patinoire pour un tel évènement. La pratique s’est déroulée dans la sobriété. Les joueurs flamboyants comme PK Subban manquent dans ce genre d’évènement. L’équipe a présenté beaucoup d’exercices d’entrée et de sortie de zone, une des grandes faiblesses du CH cette année. Contrairement aux années précédentes, aucun concours d’habiletés, une séance de tir de barrage étourdissante et qui n’a pas permis aux joueurs de démontrer tout leur talent et un match de trois contre trois qui nous a laissé sur notre appétit. L’équipe quitta la patinoire seulement quarante-cinq minutes après leur arrivée.

En conclusion, tout comme leur performance sur la patinoire, le CH a été décevant et a réussi à rendre un évènement fait pour la famille en un évènement ridicule qui déçu les partisans.

 

Alexandre Doucet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s