Le premier duel appartient à l’Armada

Jean-Philippe Doucet | @JP_Doucet01

L’Armada prend les devants 1 à 0 dans sa série finale en l’emportant, en ce vendredi soir, par la marque de 4 à 1 face au Titan de l’Acadie-Bathurst en direct du Centre d’excellence Sports Rousseau. Dans la victoire, le gardien Émile Samson s’est signalé en repoussant 29 des 30 rondelles dirigées vers lui. Les deux formations croiseront le fer samedi soir, encore au domicile de la troupe de Joel Bouchard.

Après une série ardue face aux Islanders de Charlottetown, les hommes de Joel Bouchard étaient de retour à leur domicile pour faire face au Titan de l’Acadie-Bathurst pour le premier match de la finale pour la Coupe du Président.

Pour ce duel entre la première et la deuxième équipe du classement général, Émile Samson de l’Armada et Evan Fitzpatrick étaient les gardiens pour la rencontre.

La Flotte laurentienne a débuté la rencontre de très bonne façon en prenant les devants dans les premiers instants du premier engagement.

Après un peu plus d’une minute de jouer dans le match, Charles-Antoine Giguère s’est emparé d’un retour de lancer pour vaincre le gardien du Titan et ainsi donner les devants à son équipe. Ce filet était le 4e des présentes campagnes pour le joueur natif de St-Georges-de-Beauce. Alexandre Alain et Alex Barré-Boulet ont été complices de ce premier but.

Un peu plus de trois minutes après le filet de Giguère, c’est au tour de Luke Henman de profiter de la générosité de Fitzpatrick en première période en s’emparant d’un autre retour alloué par le cerbère. Le numéro 16 de l’Armada n’aura fait que passer devant le filet pour pousser la rondelle derrière la ligne de but et doubler l’avance de sa formation.

Le reste de la première période aura été l’affaire des locaux, mais les partisans sur place ont eu une certaine frousse, alors qu’Ethan Crossman avait déjoué Émile Samson en poussant un disque derrière Émile Samson.

Par contre, après vérification à la reprise vidéo, les officiels n’ont pas accordé le but et la marque est demeurée à 2-0 Armada.

De retour après le premier entracte, on sent que les hommes de Mario Pouliot n’étaient pas satisfaits de leur première période et ont tout tenté pour s’inscrire au pointage en deuxième, mais sans succès.

« Je regarde leurs quatre buts, c’est après des rebonds, donc il faut être meilleur à protéger le devant de notre filet, à libérer le devant de notre filet et il faudra être meilleur à 1 contre 1, puis augmenter notre efficacité. » , a affirmé l’entraîneur du Titan après la rencontre des siens.

Le gardien de l’Armada Émile Samson a été en partie responsable du fait que les visiteurs n’ont pas inscrit de filets en deuxième avec de gros arrêts importants. Il a d’ailleurs terminé le second tiers avec une récolte de neufs arrêts.

« Peu importe d’où ils tirent, ça ne me dérange pas. Ils semblaient un peu frustrés, des fois j’en mettais un petit peu et je crois que ça les frustrait. »

On s’attendait à du jeu intense du côté du Titan qui n’était qu’à 20 minutes de subir un premier revers dans cette série finale. Par contre, le tout ne commence pas comme prévu avec un troisième filet de la part de l’Armada.

Thomas Ethier est l’auteur du troisième but de la rencontre, alors qu’il s’empare d’une rondelle libre devant la cage de Fitzpatrick pour la loger dans le haut du filet. Ce filet était le 6e des présentes séries éliminatoires pour le joueur natif de St-Bruno-du-Montarville.

Peu de temps après le troisième but de l’Armada, les visiteurs profitent d’un désavantage numérique pour s’inscrire au pointage. Justin Ducharme est l’auteur de ce filet qui remet son équipe dans le match avec un retard de deux buts.

Lors de cette même infraction à Elijah Francis, c’est au tour du joueur par excellence de la dernière saison, Alex Barré-Boulet d’assurer la riposte en poussant une rondelle laissée vacante derrière Fitzpatrick pour porter la marque à 4 à 1 pour les locaux.

Les hommes de Joel Bouchard ne regarderont plus derrière eux en route vers un gain de 4 à 1 face au Titan de l’Acadie-Bathurst. Par le fait même, l’Armada prend les devants 1 à 0 dans la série finale.

« On a eu un bon départ. Je n’ai pas aimé des choses en deuxième, mais j’ai aimé des choses en troisième. Un moment donné, c’est un rassemblement de pleins de petits jeux. »

Prochain match :
La Flotte laurentienne sera de retour à domicile samedi soir en recevant à nouveau les hommes de Mario Pouliot pour la tenue de la rencontre #2 de cette série finale. La partie débutera à 19h00.

Crédit photo : Antoine Meunier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s